Ouvrir une chambre d'hôtes : généralités

DISTINCTION ENTRE GITES ET CHAMBRES D'HOTES

Les chambres d'hôtes sont aménagées, les touristes y passent la nuit et prennent le petit déjeuner.
Les gîtes sont meublés et équipés d'éléments de cuisine. Ils ne fournissent ni le petit déjeuner, ni les repas.

LES REVENUS

Idéalement, vous devez proposer 3 ou 4 chambres pour espérer générer un revenu pour une personne. Si vous souhaitez en faire votre profession, adhérez à un label, à l’office du tourisme et créez votre site internet.

En moyenne, une chambre est occupée 4 mois par an et rapporte entre 1500 et 3000 euros par an selon la fédération nationale des Gîtes de France, après déduction des frais d’exploitation (qui représentent 30 % du chiffre d’affaires réalisé). Si vous êtes éloigné d’un restaurant, proposez un repas le soir à vos visiteurs (avec des produits locaux).

La table d’hôte est une bonne solution pour augmenter votre taux de remplissage annuel. SACHEZ QUE... L’aménagement de chaque chambre coûte entre 9000 et 16000 euros.

Les travaux peuvent être subventionnés par le Département, la Région et la Communauté Européenne, notamment si vous adhérez à un label.

Le total des subventions variant de 7000 à 12000 euros par chambre.

LE TICKET D'ENTREE

La création d'un gîte ou d'une chambre d'hôtes implique de posséder une maison. Et de réaliser bien souvent des travaux et des achats comme la literie. Le coût varie. Comptez en moyenne de 38 000 à 76 000 euros pour un gîte rural labellisé Gîte de France, et de 7 500 à 10 700 euros pour une chambre d'hôtes, d'après la fédération nationale des Gîtes de France.

OBSERVATIONS

* Gîtes d’Etape : c’est un gîte de groupe (capacité de 12 à 50 personnes) conçu pour l’accueil de passage de randonneurs (pédestres, cyclistes, équestres et autres) à la nuitée, imposant de ce fait la présence du gestionnaire sur place.

L’implantation d’un gîte d’étape requiert préalablement la collaboration et l’agrément des associations spécialisées ou organismes agréés au sein du département en matière de randonnées. Il doit se situer sur un itinéraire de randonnée (sentier de Grande Randonnée- ou Tour de Pays) .

Un gîte d’étape est un E.R.P. de 5ème catégorie et nécessite de ce fait l’autorisation d’ouverture des services de sécurité du département. Il doit au minimum comporter une pièce de séjour, un coin cuisine à la disposition des hôtes, des chambres ou dortoirs et des sanitaires privatifs aux unités de couchage ou collectifs.

* Gîte de Séjour : c’est un gîte de groupe conçu pour l’accueil et le séjour à la nuitée, de groupes de jeunes ou d’adultes à partir de 12 personnes, imposant la présence du propriétaire ou du gestionnaire à proximité.
Des activités complémentaires (sportives, culturelles...) doivent être proposées soit par l’équipe d’accueil, soit par des organismes extérieurs. (BE obligatoire pour les activités sportives) (Idem que le gîte d’étape pour l’agrément SDIS et l’aménagement intérieur).

La prestation repas induit la présence d’une cuisine professionnelle sur place, et l’accord des services de la Direction des Services Vétérinaires. L’accueil des enfants passe par un agrément Jeunesse et Sports (pour les scolaires, agrément de l’Inspection d’Académie).

Le propriétaire d’un gîte d’étape et de séjour est tenu de garder quelques places pour la clientèle en étape. De plus, l’activité de gîte d’étape et de séjour ne peut pas être pratiquée dans un hôtel - restaurant.

* Gîte d’enfants : c’est une formule d’accueil d’enfants entre 4 et 15 ans au sein d’une famille agréée par les Gîtes de France et la Direction de la Jeunesse et des Sports. Ces gîtes permettent d’offrir à un petit groupe (entre 3 et 20 enfants) des vacances de 8 jours ou des WE où ils pourront découvrir la vie à la campagne, observer la nature. Ils peuvent y pratiquer des activités d’éveil, manuelles, ou sportives autour d’un thème spécifique à chaque gîte.

L’aménagement des gîtes d’enfants est destiné à recréer une ambiance familiale complétée par une vie saine au grand air. A partir de 8 enfants accueillis, la réglementation ERP s’applique. Les enfants de la famille d’accueil sont comptabilisés.

* Le label « Bienvenue Ferme » est réservé aux agriculteurs : ferme auberge, goûter à la ferme, ferme équestre, ferme pédagogique, produits fermiers…

CONTACTS

Fédération nationale des gîtes de France, service national d'information, 56, rue Saint-Lazare, 75439 Paris Cedex 09. Tél. : 01 49 70 75 75. www.gites-de-france.fr (96 antennes départementales).

Bienvenue à la ferme, assemblée permanente des chambres d'agriculture, 9, avenue George-V, 75008 Paris. Tél. : 01 53 57 10 10/11 44. www.bienvenue-a-la-ferme.com

Bed and Breakfast France, antenne française, 6, rue d'Europe, 95470 Fosses. Tél. : 01 34 68 83 15. Collectif ville-campagne, 24, avenue du Président-Wilson, 87700 Aixe-sur-Vienne. Tél. : 05 55 70 47 00.


Et aussi : Formalités - Conseils